• Le mot des organisateurs

    EPICLIN2021 / JSCLCC28

    Dix ans après EPICLIN2011 à Marseille, le comité scientifique et le comité d’organisation sont heureux de proposer, à Marseille, une nouvelle édition conjointe de la 15ème conférence francophone d’EPIdémiologie CLINique (EPICLIN 2021) et des 28èmes Journées des Statisticiens des Centres de Lutte Contre le Cancer, qui se dérouleront les 8, 9, 10 et 11 juin 2021. Ces journées sont soutenues par le réseau national de Recherche en Epidémiologie Clinique et en santé Publique (RECaP), par l’Association Des Epidémiologistes de Langue Française (ADELF) et par le réseau des statisticiens des Centres de Lutte Contre le Cancer (CLCC).

    Ce congrès réunit chaque année plus de 200 personnes issues de France et de pays francophones et la dernière édition 100 % en distanciel a réuni plus de 600 participants. Il représente aujourd’hui un rendez-vous incontournable pour les épidémiologistes, méthodologistes, statisticiens professionnels de santé des unités de recherche clinique et de biostatistiques ainsi que toutes les personnes engagées dans la recherche biomédicale académique en France et dans les pays francophones. Il s’agit d’un moment privilégié d’échanges de connaissances permettant de faire un état des lieux sur les méthodes et les travaux récents et sur les enjeux à venir en recherche pour la santé. Chaque année, le nombre élevé de soumissions de communications orales et affichées témoigne du dynamisme de notre communauté scientifique.

    La crise sanitaire du COVID-19 nous montre l’importance de la qualité de la mesure d’un phénomène de santé et du choix de la-des méthode-s appropriée-s pour l’analyser. Alors que la tendance à la centralisation des données de santé, la digitalisation de la médecine, les données massives en santé sont en pleine expansion, l’évaluation d’actions et d’interventions en santé, dont les essais thérapeutiques, reste un besoin incontournable. Que l’on pense intelligence artificielle ou essais adaptatifs, par exemple, le besoin d’utiliser des méthodes validées, en associant la connaissance contextualisée à la connaissance algorithmique, modélisatrice pour produire des résultats fiables et utiles pour la décision clinique ou de santé publique, continue de soulever des enjeux de recherche pour la santé des citoyens et des patients. Ces journées permettront aux professionnels d’appréhender la donnée de santé au travers de sa gestion, sa modélisation, à des fins d’utilisation directe ou de réutilisation, pour répondre à des questions diverses telles que l’efficacité, la causalité, la valeur par rapport au résultat de santé, la validité en situation expérimentale ou observationnelle.

    L’Université Aix-Marseille, l’Institut Paoli-Calmettes, le réseau RECaP de l’Inserm et l’ADELF contribuent au bon déroulement de ces journées qui seront un lieu de connaissance et d’échange sur la méthodologie de la recherche pour la santé. Elles participent au développement et à la promotion de la recherche clinique au niveau local, national et international, enjeu clé pour les établissements de santé et pour les entreprises du médicament.

    Marseille, ville plurielle et capitale de la culture, entre terre et mer, accueille pour la seconde fois et avec fierté la conférence EPICLIN. Nous sommes très heureux de vous y accueillir et nous espérons qu’au cours de cette édition vous retrouverez l’esprit d’EPICLIN associé à celui des Journées des Statisticiens des CLCC.
     
    Roch Giorgi, Co-président de Comité d'Organisation et du Comité Scientifique
    Jean-Marie Boher, Co-président du Comité d'Organisation et du Comité Scientifique

    pour les Comités Scientifique et d'Organisation
  • Conférenciers invités

    Le comité scientifique a retenu 6 thèmes pour les conférences invitées, qui seront données par des orateurs de renommée internationale :
               
  • Programme

  • MARDI 08 JUIN 2021

    • Sessions de formation

    1. Les formations seront également organisées selon un mode hybride, permettant d’y participer en présentiel ou en distanciel. Les formations et le matériel pédagogique seront en Français.
      L’inscription à une formation s’effectuera lors de l’inscription au congrès et ce dans la limite des places disponibles. L’inscription à une formation sera close une fois ses effectifs atteints.

    2. Formations proposées :
    3. Analyse de la survie nette et de la mortalité en excès : des concepts et des méthodes
      Introduction à Python pour l’analyse de données de santé
      Statistiques spatiales et analyses écologiques
    4.  
  • MERCREDI 09 JUIN 2021

    08h00-08h30

    08h30-09h00
    Accueil des participants

    Allocutions d’ouverture
    • Pr Georges Léonetti, Doyen de la Faculté des Sciences Médicales et Paramédicales de Marseille.
    • Pr Patrice Viens, Directeur Général de l’Institut Paoli-Calmettes de Marseille.
    • Mme Emilie Garrido-Pradalie, Directrice de la recherche en santé, Assistance Publique – Hôpitaux de Marseille.
    • Pr Catherine Marimoutou, Présidente de l’Association des Epidémiologistes de Langue Française.
    • Pr Francis Guillemin, Coordinateur du Réseau national de Recherche en Epidémiologie Clinique et en Santé Publique.
    • Mr Stefan Michiels, Président du Groupe des Statisticiens des Centres de Lutte Contre le Cancer.

     
    09h00-12h00 Session 1 : Recherche clinique et épidémiologique sur la COVID-19
    Modérateurs :
     
    • Conférencier invité : Abdel Babiker, Medical Research Council Clinical Trials Unit, University College London, UK.
      Titre : Efficient trial designs to evaluate treatments in a public health emergency.
     
    • Communications orales
    1. COVAL NANCY – Etude de séroprévalence contre le virus SARSCoV-2 (COVID-19) dans la population de la Métropole du Grand Nancy. Karine Legrand, Nancy.
    2. Calcul de taille d’étude pour le développement d’un modèle de prédiction d’une aggravation d’une forme légère de COVID-19. Julien Asselineau, Bordeaux.
    3. Plateforme COVERAGE France : un essai clinique randomisé multicentrique utilisant un schéma adaptatif multi-bras multi-étape (MAMS) pour évaluer plusieurs traitements expérimentaux de la COVID-19 en ambulatoire. Edouard Lhomme, Bordeaux.

    10h30-11h00

    Pause-café et visite des posters (Session 1 : PS1.1 à PS1.9)
     
     
    • Communications orales (suite)
    1. Discriminer la COVID-19 et la dengue des autres maladies fébriles dans le contexte d’une co-épidémie en zone tropicale : développement et validation interne des scores COVIDENGUE. Patrick Gérardin, Saint Pierre, La Réunion.
    2. Les inhibiteurs du système rénine-angiotensine et la mortalité par COVID-19 : une cohorte prospective de 1160 patients hypertendus, et revue de littérature. Nathalie Gault, Paris.
    3. Un modèle de micro-simulation à événements discrets pour estimer les impacts de l’épidémie de COVID-19 sur l’organisation des soins et la mortalité par cancer. Aldéric Fraslin, Villejuif.
    4. Développement et validation d’un nomogramme pour prédire l’acceptation de la vaccination contre le SARS-CoV2 chez les patients atteints de cancer. Jocelyn Gal, Nice.

    12h00 – 13h30
     

    Déjeuner et visite des posters (Session 2 : PS2.1 à PS2.12)
     
    13h30-14h30
     
    Posters modérés (partie 1)
    Modérateurs :
      Mon poster en 180 secondes chrono (Session 1 : PM1.1 à PM1.12).
     
    14h30-17h15 Session 2 : Méthodes d’intelligence artificielle pour la recherche clinique et l’épidémiologie clinique
    Modérateurs :
     
    • Conférencier invité : Franck E. Harrell Jr, Department of Biostatistics, Vanderbilt University School of Medicine, Nashville TN USA.
      Titre : Statistical Models vs. Machine Learning in Health Research
     
    15h15 – 15h45 Pause-café et visite des posters (Session 3 : PS3.1 à PS3.9)
     
     
    • Communications orales
    1. Développements de réseaux de neurones pour données censurées et prédiction de survie. Elvire Roblin, Villejuif.
    2. Interprétation d’un modèle de détection automatique de la fibrillation atriale par la méthode Kernel SHAP. Nicolas Ngo, Marseille.
    3. G-computation et intelligence artificielle en inférence causale. Arthur Chatton, Nantes.
    4. RUBY : Développement d’algorithme d’IA pour la structuration automatique des comptes rendus médicaux de patientes atteintes d’un cancer du sein. Renaud Schiappa, Nice.
    5. Peut-on duper facilement les algorithmes d’apprentissage profond de reconnaissance d’images médicales ? Cyril Ferdynus, Saint Denis, La Réunion.
    6. Développement d’un modèle de repérage des joueurs problématiques sur Internet à l’aide de méthodes d’intelligence artificielle. Bastien Perrot, Nantes.

     
    17h15-18h00 Posters de la journée
  • JEUDI 10 JUIN 2021

    08h30-11h45 Session 3 : Méthodes et innovations en recherche clinique (partie 1)
    Modérateurs :
     
    • Conférencière invitée : Sylvie Chevret, MD PhD, ECSTRRA, UMR1153, Université de Paris, Inserm, France.
      Titre : Challenges of using historical data in clinical trials.
     
    • Communications orales
    1. Extrapolation bayésienne de la pré-clinique à la clinique. Moreno Ursino, Paris.
    2. Modélisation bayésienne d’une toxicité bivariée en essais de phase précoce en oncologie évaluant des régimes de dose. Emma Gerard, Paris.
    3. Schéma d’enrichissement de population bayésien selon plusieurs biomarqueurs. Valentin Vinnat, Paris.
    4. Seamless Master Protocol with account for correlations within subgroups. Benjamin Duputel, Paris.
     
    10h15-10h45 Pause-café et visite des posters (Session 4 : PS4.1 à PS4.12)
     
     
    • Communications orales (suite)
    1. Estimation de la taille de l’échantillon pour des essais évaluant des stratégies de traitement basées sur des biomarqueurs en survie. Derek Dinart, Bordeaux.
    2. Minimisation vs. randomisation stratifiée par bloc : impact du choix de la méthode sur la comparabilité des groupes et la mesure de l’effet traitement. Elodie Martin, Angers.
    3. Comparaison de stratégies d’initiation de l’épuration extra-rénale en réanimation : apport des modèles multi-états. David Hajage, Paris.
    4. Evaluation de différentes stratégies d’analyse pour préserver la puissance dans les essais randomisés en immuno-oncologie. Jean-Marie Boher, Marseille.

     
    11h45-12h30
     
    Posters modérés (partie 2)
    Modérateurs :
      Mon poster en 180 secondes chrono (Session 2 : PM2.1 à PM2.8).
     
    12h30-13h30
     
    Déjeuner et visite des posters (Session 5 : PS5.1 à PS5.19)
     
    13h30-15h00 Session 4 : Méthodes et innovations en épidémiologie clinique (partie 1)
    Modérateurs :
     
    • Conférencier invité : Hein Putter, Leiden University Medical Center, Netherlands, Department of Biomedical Data Sciences.
      Titre : Landmarking 2.0: Bridging the gap between joint models and landmarking.
     
    • Communications orales
    1. Caractériser le lien entre la dynamique de la maladie résiduelle minimale et la rechute dans la leucémie lymphocytaire chronique. Mary Saad, Saint-Cloud.
    2. Modélisation rétro-prospective d’évènements récurrents. Gaëlle Munsch, Bordeaux.
    3. Utilisation des pseudo-résidus pour la sélection d’un modèle à risques instantanés multiplicatifs ou additifs. François Lefebvre, Marseille.

     
    15h30 Programme Social
     
    18h00-18h45 Posters de la journée

    20h00

    Dîner de Gala
  • VENDREDI 11 JUIN 2021

    09h00-10h45 Session 5 : Epidémiologie clinique dans les pays du Sud
    Modérateurs :
     
    • Conférencier invité : Alassane Dicko, Malaria Research and Training Center, Département d’Épidémiologie des Affections Parasitaires, Faculté de Pharmacie et Faculté de Médecine et d’Odonto-Stomaltologie, Université des Sciences, Techniques et Technologies de Bamako, Bamako, Mali.
      Titre : Essais cliniques dans les pays du Sud : défis, enjeux, implication et impacts sur les communautés locales des sites.
     
    • Communications orales
    1. Modélisation de l’évolution longitudinale des symptômes et de leurs prédicteurs chez les survivants de la maladie à virus Ebola en Guinée. Mamadou Saliou Kalifa Diallo, Montpellier.
    2. Classification de dynamiques temporelles de paludisme à l’échelle du village dans le cadre d’un programme d’élimination du paludisme. Eva Legendre, Marseille.
    3. Utilisation de méthodes de détection de hotspots et de modélisation temporelle en géo-épidémiologie : Application au paludisme. Cédric Stéphane Bationo, Marseille.
    4. Troubles neurocomportementaux et cognitifs chez l’enfant en âge scolaire exposé aux éléments-traces métalliques au Haut-Katanga. Eunice Bilonda Mbuyamba, Mons.

    10h45-11h15
     

    Pause-café
     
    11h15-12h00 Session 6 : Méthodes et innovations en recherche clinique (partie 2)
    Modérateurs :
     
    • Communications orales
    1. Clustering sur données incomplètes : quel modèle d’imputation choisir ? Matthieu Resche-Rigon, Paris.
    2. Méthodologie statistique pour étudier l’évolution de la qualité de vie dans les maladies neurodégénératives : Exemple de l’Atrophie Multi-Systématisée. Tiphaine Saulnier, Bordeaux.
    3. Questionnaire Flare-OA mesurant la poussée d’arthrose du genou et de la hanche : évaluation des propriétés psychométriques. Youssouf Traore, Vandoeuvre Lès Nancy.

    12h00-13h30
     

    Déjeuner
     
    13h30-15h00 Session 7 : Méthodes et innovations en épidémiologie clinique (partie 2)
    Modérateurs :
     
    • Communications orales
    1. Modélisation du taux de mortalité en excès en cas de tables de mortalité insuffisamment stratifiées : une approche par classes latentes. Robert Darlin MBA, Marseille.
    2. A new cure model accounting for extra non-cancer mortality: validation and application to real data. Valerie Jooste, Milan.
    3. Analyse de la pléiotropie dans les GWAS à l’aide de méthodes bayésiennes prenant en compte la structure de groupe de variables. Pierre-Emmanuel Sugier, Tehran.
    4. Inégalités socio-économiques et de genre en termes de qualité de vie chez des adolescents français : rôles médiateurs de l’activité physique et du comportement alimentaire. Florian Manneville, Vandoeuvre-Lès-Nancy.
    5. Profils longitudinaux des comportements nutritionnels des adolescents : une analyse des transitions latentes. Yacoubou Abdou Omorou, Vandoeuvre-Lès-Nancy.

    14h45-15h15

    Pause café
     
    15h15-17h15
     
    Session 8 : Analyse de données observationnelles
    Modérateurs :

     
    • Communications orales
    1. Analyse coût-efficacité de la chirurgie thoracique robotique (RATS) versus thoracotomie dans le cancer du poumon. Etude sur données du SNSD appariées à la base nationale EPITHOR. Anne-Laure Soilly, Dijon.
    2. Apport des données de vie réelle dans l’évaluation des traitements chez des femmes traitées pour un cancer du sein métastatique. Coralie Courtinard, Bordeaux.
    3. L’association entre l’hormonothérapie, la chimiothérapie et la qualité de vie 5 ans après un diagnostic de cancer du sein : résultats de l’enquête VICAN5. Victoria Memoli, Marseille.
    4. Correction de la mortalité attendue avec une fragilité individuelle pour une meilleure estimation de la survie nette et du délai de guérison à partir d’un modèle de guérison de non-mélange. Juste Goungounga, Dijon.
    5. Prise en compte de la confusion non-observée dans les études de cohorte : méthode par variables instrumentales pour exposition transversale et marqueur répété. Kateline Le Bourdonnec, Bordeaux.

    • Conférencier invité : Miguel Hernan, Professor, Departments of Epidemiology and Biostatistics, Harvard T.H. Chan School of Public Health, Boston, USA.
      Titre : How do we learn what works? A two-step algorithm for causal inference from observational data.

     
    17h15-17h30
     
    Session de clôture : Remise des prix par le comité scientifique, Clôture du congrès par le comité d’organisation
     
  • Partenaires financiers privés

    GOLD


    SILVER







    BRONZE
  • Inscriptions
    INSIGHT OUTSIDE
    26 avenue Jean Kuntzmann - 38330 Montbonnot
    Tel : +33 825 595 525 (0,15€/min*)
    Fax : +33 4 38 38 18 19
    Inscription - Facturation : gestion_admin.u1252@inserm.fr
    Abstract - Accès plateforme : epiclin2021@congres-scientifique.com
    * prix depuis ligne fixe opérateur historique, une surtaxe peut être appliquée selon les opérateurs, décompte à la seconde au delà des 45 premières secondes.

    Conformément à la loi Informatique et Libertés, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification aux données personnelles vous concernant en vous adressant à INSIGHT OUTSIDE 26 avenue Jean Kuntzmann - 38330 Montbonnot / France. Conformément à la loi pour la Confiance dans l'Economie numérique du 21 juin 2004, vous pouvez également vous opposer à l'utilisation de vos coordonnées, en envoyant un simple courrier à l'adresse ci-dessus.

    © Destination Angers/Les_Conteurs, © Destination Angers/Romain_Bassenne, © Destination Angers/Christophe_Martin

    © 2005 - 2021 Insight Outside